18/09/2013

Fucshia se prononce /fyk.sja/

Jusqu'ici, j'étais plutôt du genre "Rose un jour, rose . . .  Jamais", le rose n'étant absolument pas ma tasse de (beau) thé . . . 
Mais il ne faut jamais dire jamais, et à ma grande surprise, ce rouge à lèvres rose fucshia {à prononcer "fuksia", coucou mon ancienne prof de diction :)} est devenu mon rouge à lèvres préféré depuis quelques semaines.

Il s'agit du 110 "Pink me up!"  {before I go go ?} de la gamme "Ultimate Colour" de Catrice.

Catrice, swatch, test, rouge à lèvres, rose, fucshia,

Catrice, swatch, test, rouge à lèvres, rose, fucshia,

Une fois posé sur les lèvres, il a un bon rendu opaque (il colore donc bien en un seul passage).

Catrice, swatch, test, rouge à lèvres, rose, fucshia,

Il tient bien la route et je dois reconnaître qu'il est très confortable.  Il a une petite odeur, rien de bien irritant, entre le fleuri et la grenadine.  Et surtout, IL NE FILE PAS.  J'ai horreur des rouges à lèvres qui, par capillarité, s'éparpillent dans les petits sillons et plis du pourtour de la bouche.

Catrice, swatch, test, rouge à lèvres, rose, fucshia,
Notez que sur la photo, je ne porte ni primer lips, ni crayon sur les contours.

Au bout de quelques heures, il s'est peut-être un peu légèrement effacé sur les contours, mais la couleur est toujours bien présente, le confort également.

J'en rosis de plaisir.

Points positifs :
-  Sa couleur, j'adore ce fuchsia bien opaque.
-  Son prix (2,95€)
-  Son confort et sa tenue, et le fait qu'il ne file pas !

Points négatifs :
-  Ni Vegan, ni bio.
-  Il n'est pas anti-transfert.  Si vous embrassez quelqu'un, il laisse des traces.

Je le trouve absolument parfait pour accompagner juste un trait d'eye liner noir mat sur les yeux.  Il a un petit côté rétro qui agrémente et sublime une petite robe noire.  Je pense qu'il convient également à tous les types de carnations.  Pour moi, c'est un must have.

xx

15/09/2013

J'ai (dé)testé pour vous . . . Le vernis Hema Long Lasting.

Je me trouvais dans les rayons de chez Hema quand je suis tombée nez-nez avec ce vernis, que j'ai trouvé ultra sublime sur le moment.

Rouge foncé . . .

Shimmering . . .

Héma, ongles, manucure, nails, notd, vernis, vernis à ongles, Long Lasting polish, polish, lacquer, polish nails, polish nails, rouge, paillettes,
Vernis Hema Long Lasting nailpolish teinte 823 - 2,95€

Il est vraiment vraiment beau.
Dans le flacon.

Me voici donc en train d'appliquer ma routine "ongles" :
-  Je dégraisse mes ongles au vinaigre (cela ôte l'huile naturelle présente dans la kératine de l'ongle et permet au vernis de mieux adhérer),
-  Je pose une première couche de primer (en l'occurrence le "Rock Solid" d'Essie),
-  Ensuite, deux couches du vernis choisi,
-  Et pour terminer et glosser le tout, une couche de sèche vite (pour l'instant : le Mavala).

Généralement, avec ces quatre couches de vernis, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il fasse vaisselle, piscine, ou hammam, ma manucure tient une semaine sans (trop) s'écailler.

Sauf que dans ce cas-ci, dès le lendemain . . .

Héma, ongles, manucure, nails, notd, vernis, vernis à ongles, Long Lasting polish, polish, lacquer, polish nails, polish nails, rouge, paillettes,

C'était la ruine ongulaire, mes amies !!!

Certes, vous me direz "les vernis peu onéreux sont-ils vraiment de super qualité ?"
Je vous répondrai probablement "Il faut laisser sa chance au produit ! ", les vernis Catrice, au même prix, sont vraiment des concurrents sérieux au niveau qualitatif aux vernis Essie, OPI, et consorts.  

Mais apparemment, ce n'est pas le cas de ce vernis Hema.
Je suis super déçue.

09/09/2013

J’ai testé : La décoloration maison (by Dine)

Et pour tout vous dire, de suite, c’est une C A T A S T R O P H E !



Je ne suis pourtant pas une novice en termes d’expérimentations capillaires, au point que certains y voient une espèce d’instabilité. 

Je ne comprends d’ailleurs pas du tout pourquoi aimer le changement en serait un signe, j’y vois plutôt un esprit créatif et sans peur. 
Mais passons. 

Il se fait donc que cette dernière année m’a vue redevenir blonde, qui est ma couleur naturelle. (Blond cendré foncé.)
Si j’y suis repassée, c’est entre autres pour une raison pratique, ces salauds de cheveux blancs devenant de plus en plus présents.

Je me suis donc forcée ces derniers mois à les mécher pour fondre cette nuance naturelle dans qq chose de plus clair.

dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy

Mais voilà, je n’aime décidément pas le consensuel et il me fallait revenir à quelques chose de plus en « marge ».

J’ai donc opté pour le platine cendré. Les bouts de mes mèches étant déjà de cette couleur.
Et comme j’ai du mal à attendre quand une idée me vient, je me suis laissé guider par mon coup de tête jusque dans les rayons  colorations d’une grande surface. 

J’ai opté pour ce qui semblait idéal sur le papier. 
Une décoloration Syoss qui promet de ne pas (trop) agresser ton cheveu et dont la nuance promise semblait proche de ma vision.

dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy



J’ai fait comme recommandé dans le mode d’emploi.

Appliquer d’abord sur les racines (mon blond foncé), +/-30min, puis vérifier une mèche en la rinçant et si la couleur semble bonne, allonger 5min sur toute la chevelure et rincer.

Jusque-là ça semblait simple. Au bout de 30 min sur la tête j’ai le cuir chevelu en feu, comme s’il baignait dans de l’acide !

Impossible de me dire que j’allais pouvoir tenir plus longtemps, j’ai tout de même vérifié une mèche et la couleur semblait ok (c’était sans compter que couleur mouillée et couleur sèche n’ont rien à voir), j’ai allongé et au bout de 5min, rincé à l’eau glacée pour soulager ce feu. 

Puis j’ai appliqué le soin déjaunissant fourni dans la boîte, à nouveau rincé et puis séché. 
Sur le moment la couleur semblait plus ou moins ok, mais il faut dire que mon cuir chevelu était rouge vif.

Au bout de qq heures, il a fini par se calmer et là …j’ai pu apprécier l’étendue des dégâts.

Mes cheveux étaient devenus jaune pipi !


Allez hop une photo pour bien rigoler. 



dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy


Il ne me restait malheureusement pas bcp d’options, le foulard ou une coloration pour essayer de sauver ma chevelure. 



Je suis donc repartie toute penaude au magasin essayer de trouver une nuance (de gris, mouahaha) qui camouflerait cette horreur. 
J’ai opté pour un blond cendré nacré tjs de la marque Syoss, j’aurais bien voulu tester le « Vrai platine » de L’oréal, malheureusement plus de stock lors de mon passage.

dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy



Et j’ai aussi acheté le shampoo Bioréne bleu déjaunissant de la marque Eugène Perma :

dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy




(remarquez comme ils ont l’air heureux d’être poivre et sel nos deux jeunes-vieux souriants)



J’ai donc appliqué la coloration Syoss, qui n’a absolument rien couvert du tout.

Le résultat final étant toujours jaune vif. 

Le shampooing Bioréne a quant à lui teinté mes pointes en bleu gris. 

UNE REUSSITE totale en somme. 

Et une grosse envie de pleurer devant tant de catastrophes accumulées. 


Demain, heureusement je passe par les mains de ma coiffeuse. 
J’ai entre temps lavé mes cheveux, en frottant un maximum les pointes pour faire partir le bleu avec ce très bon  shampoing réparateur de la gamme Dercos. 

Je vous parlerai bientôt d’ailleurs d’un produit miracle dans leur gamme, l’instant Filler. 
Appliqué uniquement sur les racines le soin phyto gloss platine, qui lui déjaunit un peu mais ne reste pas scotché aux cheveux. 

Je l’utilise depuis des mois sur mes mèches et il est vraiment efficace.

dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy



En attendant le miracle des produits professionnels et des mains expertes d’une coiffeuse, voici une dernière fois cette très belle nuance de jaune. 





dine,dine de wonderland,test,swatches,swatch,décoloration,cheveu,coiffeur,diy

Moralité, ne tente jamais la décoloration maison, à moins d’être fan du jaune !





Toutes les photos sont © Dine.